On a découvert le voyage en van durant une semaine

Par où commencer ? Tout simplement peut être par le fait que nous avons laissé notre tente de coté pendant une semaine, pour découvrir le voyage en van et tout ce que cela implique. Et vous le comprendrez assez rapidement dans cet article : nous avons adoré !!

Merci beaucoup à Blacksheepgrenoble qui nous a permis de réaliser cette expérience et découvrir ce mode de voyage en van. N’hésitez pas si vous voulez en louer un, ils auront celui qu’il vous faut.

Notre van

Nous avons donc parcouru la Suisse pendant une semaine à bord d’un Volkswagen Caddy Maxi aménagé. L’avantage de ce genre de véhicule est son gabarit. Malgré que ce soit une version allongée, ce van ressemble plus à une voiture qu’à un van peut passer partout et se camoufler dans le paysage.

On y retrouve presque tout ce qu’il faut pour vivre :

  • un lit de 110x190cm pour la nuit qui se transforme en banquette la journée avec des rangements en dessous.
  • un frigo tiroir qui nous semblait petit au début mais qui est plus que largement suffisant.
  • un réchaud à gaz à l’arrière du véhicule, on y accède en ouvrant la porte du coffre.
  • une table faisant office de plan de travail.
  • 2 bidons d’eau de 10l avec une douchette extérieur qui se branche sur une prise de 12V.
  • tout ce qu’il faut pour cuisiner : couverts, casserole, poêle, ustensiles, bac pour la vaisselle…
  • table et chaises extérieurs.
  • transformateur 220V avec prise secteur
  • Pares-soleils pour la nuit.

Pour résumer, tout ce que l’on n’a pas dans sa voiture ou même dans sa tente !

Pour faire fonctionner tout ça, le van est équipé d’un panneau solaire et d’une batterie auxiliaire. Plus besoin de paniquer et de ne plus pouvoir redémarrer le lendemain matin. Et c’est vraiment un plus !

Alors oui, comme vous l’aurez remarqué, il manque quelque chose d’essentiel : des toilettes ! C’était le gros point noir pour nous avant de l’avoir testé, et notre plus grosse crainte. Et finalement, cela ne nous à pas du tout manqué ! On ne s’en rend pas forcément compte, mais il existe énormément de toilettes publiques et notamment en Suisse, de plus, ces dernières sont d’une propreté exemplaire.

Trouver un lieu pour dormir en Van

Alors c’est là que le voyage en van apporte toute son importance. Plus besoin de réserver un hôtel, un Airbnb ou un camping et être contraint aux heures d’entrées et de sorties. Plus besoin de monter la tente sous la pluie. Plus besoin de devoir payer 60 euros pour avoir une chambre avec vue sur l’autoroute.

Vous êtes LIBRES. Sans compter que le gabarit du véhicule vous permet de vous garer presque n’importe où. Il s’agit d’une grosse différence par rapport à un camping car.
A vous alors les paysages de rêves au petit matin directement au pied de votre lit, des petits-déjeuners dans des lieux magiques. C’est la liberté, et juste ça, ça n’a pas de prix.

Les applications indispensable pour le voyage en Van

Plusieurs petites applications sont indispensables pour le voyage en van. Pour commencer, Park4night (IOS et Android) se rend utile afin de trouver un emplacement pour la nuit. Il s’agit d’une application communautaire ou chacun partage des spots, que ce soit parking en centre ville ou coin au milieu de la nature.

Localisateur de toilette (sur Android) ou Où sont les toilettes (sur IOS)  répondent exactement à ce que l’on peut imaginer ! Et comme on l’a dit plus haut, notre petit van n’avait pas de toilettes et c’est le cas de beaucoup, ces applications se rendent indispensables pour pouvoir facilement localiser les WC publiques.

Maps.Me est l’application de localisation et de navigation hors ligne qu’il faut. Notamment si vous voyagez à l’étranger et où le data peut vite devenir un problème, mais aussi si vous êtes en montagne ou que vous profitez de votre liberté pour vous enfoncez au fond de la campagne.

Le revers de la médaille

Avec la multiplication des camping-cars, des rassemblements massifs de ces derniers, des campings sauvages, du manque de propreté, de savoir-vivre des personnes adeptes de ce mode de voyage…  aujourd’hui énormément de lieux sont tout simplement interdits au camping. A force d’abus, la réglementation se durcit, et comme ce fut le cas pour les camping-cars, les vans peuvent également se voir refuser quelques sites dit encore “sauvages”.

Voilà ce que nous pouvons vous raconter sur la vie en van, nous espérons que cela vous donnera envie de découvrir ce moyen de transport. Nous on a juste hâte de retourner goûter à cette aventure et surtout cette liberté. On a adoré !
N’hésitez pas à nous faire des retours si vous avez également testé ce mode de voyage et ce que vous en avez pensé.

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire