Une randonnée en raquettes au Rocher du Baconnet

Lorsque la neige est bien présente, nous vous proposons une magnifique randonnée à faire de préférence en soirée, pour pouvoir admirer le coucher du soleil : le Rocher du Bacconet en boucle depuis le petit hameau de Chauplane près de Gresse en Vercors.

Départ du village de Chauplane : direction la crête

Le départ se situe dans le tout petit hameau de Chauplane où il est recommandé de se stationner sur un petit emplacement, dans le dernier virage avant les premières maisons du hameau. Une fois stationné à ce niveau là, vous devez prendre la route goudronnée en direction des maisons pour trouver le départ du chemin. Vous pouvez également voir au niveau du parking un départ de sentier (ce sera le chemin du retour).
Passez la dernière maison en suivant les flèches et parcourez le chemin qui se cache derrière cette maison, mais une fois trouvé il suffira de le suivre jusqu’à la crête.

Ce chemin va vous mener à travers des prairies et des champs et c’est là que les raquettes ou les crampons sont recommandés s’il y a de la neige. En effet, en hiver l’herbe peut être haute en dessous de la neige et cela rend le terrain plus glissant. Dans notre cas, nous avons dû utiliser les raquettes par intermittence car les champs étant bien exposés au soleil l’après-midi et certaines zones n’étaient plus recouvertes par la neige. Ainsi les raquettes n’étaient plus nécessaires.

La crête du rocher du Baconnet  jusqu’au Pas du Serpaton

Vous arriverez très rapidement en bas de la crête avec une vue spectaculaire sur le Mont Aiguille qui se trouvera derrière vous durant toute la traversée.

On peut également observer une partie de la chaîne du Vercors avec le petit et le grand Veymont, la grande Moucherolle et bien d’autres sommets. De l’autre coté de la crête (si vous avez la chance de pouvoir l’apercevoir lorsqu’il n’y a pas une mer de nuages comme pour nous) le Trièves , le Gua et dans le fond le bassin grenoblois. Une vue à 360 degrés. C’est depuis cette crête que l’on profite de la descente du soleil sur le Vercors. Les teintes deviennent incroyables surtout les jours de mer de nuages.

La traversée se fait très bien et vous mènera jusqu’à 1808m d’altitude avant de redescendre jusqu’au pas du Serpaton pour le chemin du retour. Attention aux névés s’il y en a, car vous marchez quand même sur une crête. Prenez le temps de profiter de ce cadre assez extraordinaire et sortez la carte ou le GPS pour réviser vos sommets !

 

Une fois au Pas du Serpaton, suivre la route goudronnée sur quelques dizaines de mètres avant de prendre la piste 4×4 qui se transformera rapidement en chemin de randonnée. A partir de là, suivez ce chemin en prenant la direction de Chauplane en gardant le rocher du Baconnet sur votre gauche.

La fin de la promenade se fera un peu à travers champs et sentiers mais l’objectif est de rejoindre le fond de vallée pour retrouver son moyen de transport.

Ça y est, la boucle est bouclée. Comptez finalement presque 10km et 600m de dénivelé pour faire ce tour et en prendre plein les mirettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *