Qu’est ce que les tas de cailloux ou cairns en randonnée?

Comment ne pas faire un petit article sur ce sujet, quand nous nous appelons tas2cailloux. Pour ceux qui ont lu notre présentation, nous avons choisi notre nom en référence au tas de cailloux (ou Cairn) que l’on trouve sur le bord des chemins ou au sommet des randonnées.
Mais quel est leur signification?

Qu’est ce qu’un tas de cailloux (ou Cairn)?

Ce sont des petits monticules de pierres en forme de pyramide. Certains ne comptent que 2 ou 3 cailloux alors que d’autres dépassent la taille humaine. Ils sont construits avec les roches trouvées sur place et sont donc tous différents mais restent universels et on les trouve dans le monde entier.

A quoi servent les Cairns?

Le plus souvent nous retrouvons ces tas de cailloux au bord des chemins de randonnée, à des endroits où le balisage n’est plus présent ou que le sentier n’est plus clairement délimité: sol rocailleux, aride ou même sur des glaciers. Ils servent avant tout de balisage.

Mais ils remplissent également d’autres fonctions:

  • Repérer un point particulier: sommet d’une montagne ou d’un col, une altitude particulière (2000m, 3000m …), présence d’un lieu remarquable…
  • Repérer un site funéraire
  • Servir de support pour les pratiques religieuses: les drapeaux de prières en Himalaya par exemple.

Qui crée les cairns?

Dans le cas des randonnées, ce sont principalement les précédents randonneurs qui participent à la création de ces petits tas de cailloux qui permettent de délimiter et tracer le chemin.

Dans les autres cas, cela peut être des croyants, des marcheurs, ou tout simplement le commun des mortels qui souhaitent mettre sa pierre à l’édifice.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire