Test des vêtements chauffant de chez Therm-ic

Test des vêtements chauffant de chez Therm-ic

Après quelques grosses journées ou soirées en montagne à avoir si froid que nous étions obligés de compter nos orteils pour vérifier que nous avions encore le bon nombre en rentrant, il nous fallait trouver une solution. Le multicouche, le mi-chaussette, courir sur place… on a tout essayé ! Cependant, quand il vente à 80km/h sur une crête pour attendre le coucher de soleil, nous n’imaginions que le bunker chauffé !

Avec nos compétences en construction limitées, nous avons finalement opté pour des vêtements dit « chauffants ». Dans notre cas, c’est la gamme Therm-ic que nous avons testé et que nous allons vous présenter suite à quelques mois de tests.

Les vestes chauffantes Therm-Ic

Vous avez bien lu, nous parlons bien d’une veste chauffante avec un chauffage intégré tel un siège chauffant dans une voiture.
La veste, qui à notre sens s’assimile plus à une doudoune fine, existe en différentes versions : manches courtes ou longues et avec ou sans capuche. Dans notre cas, nous avons pris l’option manches longues et sans capuche pour pouvoir la porter très facilement sous une 3ème couche et elle répond parfaitement à nos attentes. Elle se laisse oublier et tient assez chaud naturellement.

Ce qui la différencie des autres doudounes ou vestes se repère en quelques indices. Le premier réside en des zones chauffantes à l’intérieur de la veste.
Un autre indice se situe au niveau des manches et plus précisément aux poignets où un élastique vient fermer la manche tel un joint d’étanchéité avec le corps dans le but d’éviter à la chaleur de s’échapper.

Le dernier indice se trouve dans la poche intérieure droite où un câble USB est intégré et permet de brancher directement une batterie externe. Dans notre cas nous utilisons une batterie 5000mah, avec une autonomie d’environ 5h (autonomie qui fluctue en fonction de l’utilisation) mais il est possible d’utiliser des batteries de 10 000 ou même 15 000mah selon le type d’utilisation. En revanche, cela rajoute du poids…

Un petit boitier est également livré avec la veste. Ce dernier se branche entre le câble USB et la batterie et permet de connecter la veste en Bluetooth sur l’application mobile (disponible sur Android et Ios). On reviendra sur l’application plus tard dans l’article.

Une fois les branchements réalisés, la veste se met automatiquement à chauffer avec une puissance s’échelonnant de 1 à 6. Il est possible de régler également la période de chauffe : 1 minute de chauffage, 1 minute de pause par exemple. Tout est possible afin de s’adapter à la température extérieure.
Un dernier point très intéressant est qu’il est possible de désactiver automatiquement la chauffe quand on est en mouvement. Parfait lorsque l’on effectue un effort !

Les gants chauffant Therm-Ic

Dans la continuité de la veste, Therm-ic propose différents gants/moufles dont une partie de la gamme est chauffante. Dans notre cas, nous avons pu tester les Powergloves. Ce sont des gants de ski/ snow qui ont la particularité de chauffer chaque doigt. La batterie est directement intégré au niveau du poignet et tient relativement bien dans le temps. Entre 3 et 8 h selon le niveau de chauffe dans nos tests. A savoir qu’au maximum de chauffe, même sous -10°C, c’est trop chaud car la transpiration se fait sentir.

Pour les régler, c’est facile, un bouton est présent pour allumer les gants. A partir de cette activation, 3 niveaux de chauffe croissants existent :

  • Niveau 1 : le moins chaud, qui se repère par un clignotement lent
  • Niveau 2 : un peu plus chaud que le niveau 1 avec un clignotement rapide
  • Niveau 3 : le plus chaud, visible avec une lumière constante

Les gants sont imperméables et d’une qualité exemplaire et finalement, même si à première vue ils sont assez lourds à cause des batteries, on oublie rapidement qu’ils sont au bout de nos bras une fois les bâtons en main et la piste sous nos pieds.

Ces gants sont à notre sens destinés au skieur, mais peuvent aussi être utilisés dans des conditions froides. En tout cas, même à -20°C avec des rafales à 70km/h, nous n’avons jamais eu froid aux mains. C’est juste impressionnant ! A savoir qu’il existe aussi une version multisport, plus légère.

Pour finir il est tout à fait possible de changer les batteries si un jour celles-ci ne fonctionnent pas ou perdent en puissance !

 

Les chaussettes chauffantes Therm-Ic

L’expression « être équipé de tête aux pieds » prend tout son sens car il faut savoir qu’il existe aussi des chaussettes de skis chauffantes ! Chaque chaussette est équipée de deux batteries que l’on clipse au niveau du mollet et que l’on peut tenir grâce à un élastique prévue à cet effet. Les batteries, qui peuvent s’adapter sur toutes les chaussettes de la marque sont livrées avec leur chargeur dans une petite housse pour les ranger facilement et éviter de les perdre !

La température se règle également par le biais de l’application et il est possible de choisir une puissance différente en fonction des pieds.

L’autonomie est vraiment impressionnante car après une journée complète à skier, la batterie en a encore sous le pied ! La chaleur se propage autour des orteils et c’est vraiment agréable lorsque la température extérieure chute.

Le pied est bien maintenu avec des zones de renforts aux zones stratégiques pour que le pied soit à l’aise dans la chaussette et la chaussure.

 

L’application Therm-Ic

Pour gérer tout ça (sauf les gants), il existe une application sur Android et IOS. Elle permet de se connecter en Bluetooth à la veste ou aux chaussettes afin de les paramétrer, de régler le niveau de température ou même d’éteindre l’équipement en question.

Le fonctionnement est vraiment très intuitif ! Une première étape permet de se connecter en Bluetooth à l’équipement en question.

Une fois connecté, plusieurs écrans sont disponibles. Le premier et le second  permettent de choisir le niveau de température. Pour les chaussettes, il est possible de choisir la chaleur par pied, si jamais vous êtes plus frileux d’un coté que de l’autre, c’est pour cette raison qu’il faudra bien connecter les deux chaussettes.

Le dernier écran permet de paramétrer plus précisément l’équipement (cela dépend s’il s’agit d’une veste ou de chaussettes).

Les options sont:

  • Mode éco
  • Contrôle de mouvement:
  • Activer ou désactiver les leds

 

Suite à ces tests plus que concluants, nous avons la chance de pouvoir vous réchauffer avec une remise de 20% dès 50 euros d’achat sur tout le site avec le code « TAS2CAILLOUX ».

A bientôt en montagne et promis vous nous verrez plus grelotter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.