A la découverte du Vercors du coté de Pont-en-Royans

Le massif du Vercors, à cheval entre les départements de l’Isère et de la Drôme, est plein de ressources et regorge de recoins à explorer. Riche de son Histoire, de sa géologie et de son patrimoine, partons à la découverte de ce massif plein de promesses. 

Le Vercors et Pont-en-Royans

Vivant à quelques mètres au pied de ce massif qu’est le Vercors, nous en connaissions déjà une bonne partie, du Grand Veymont au plateau de la Molière en passant par Villard de Lans et le Pic Saint-Michel. Mais aujourd’hui, c’est vers le côté drômois que nous allons nous diriger pour vous montrer que de ce côté-là aussi, il se passe des choses. Grâce à Inspiration Vercors, nous avons découvert que le Vercors est bien plus qu’une terre de souvenirs, elle s’en nourrit pour préserver son héritage et le faire vivre au quotidien. 

Le rendez-vous est donné sur la place de Pont-en-Royans, très tôt en matinée, car la journée s’annonce longue en découvertes. Après un petit-déjeuner gorgé de spécialités locales à base de pogne de Romans et de gâteaux aux noix, nous partons découvrir la ville de Pont-en-Royans et de son histoire. Les maisons suspendues au-dessus de la rivière offrent une vue incroyable que ce soit de la fenêtre d’une de ses maisons ou en contrebas, de l’autre côté du cours d’eau. 

Direction le Vercors à la découverte du Cirque de Choranche

Après avoir arpentés les ruelles de cette ville, nous prenons la direction d’une ferme pédagogique à quelques kilomètres de là pour rencontrer Angélique, une femme enthousiaste de faire partager sa passion et sa ferme du clos. Après avoir découvert les lapins, chèvres et cochons qui occupent les lieux, nous dégustons des fromages de chèvres frais rassemblés autour de la table où l’hôtesse des lieux nous raconte son histoire, ses activités et ses projets. Au pied du cirque de Choranche et des gorges de la Bourne, on se laisse emporter par la joie de vivre et les bonnes ondes positives qui habitent ce lieu. 

Suite à ce moment d’échange, place au déjeuner (un des meilleurs moments de la journée) et nous n’avons pas été déçus. En arrivant sur les lieux et en rencontrant le responsable de la Cabane Café, on s’est regardé avec Michael et on s’est dit : cet homme est un génie ! En effet, Gilles nous a partagé sa passion pour cet endroit et nous sommes tombés sous le charme de la personnalité de cet homme dont la créativité est sans limites. Véritable couteau-suisse, il nous a dans un premier temps, fait découvrir son café constitué de cabanes éparpillées en pleine nature, à flanc de montagne. Installés à une de ces cabanes, à l’ombre du soleil qui commence à chauffer, nous dégustons des produits du terroir 100% Vercors. Terrines, bières, fromages, saucissons, pain, truite fumée et biscuits finissent au fond de notre estomac, le palais de notre bouche est conquis.

Après cet instant de dégustation où nous buvons à grande gorgée les paroles de Gilles, nous prenons la direction des grottes de Choranche, histoire de se rafraîchir et de digérer nos victuailles du déjeuner. 

Les grottes de Choranche dans le Vercors

Les grottes de Choranche, haut lieu touristique du Vercors, nous ont une nouvelle fois démontrées leur beauté. Parcourant ces grottes, on admire chaque recoin de ce que la nature peut nous offrir tout en écoutant les instructions du guide mis à notre disposition.

Au bout d’une heure, nous retrouvons la lumière du jour et retournons prendre le goûter à la Cabane Café de Gilles, à quelques mètres des grottes de Choranche, histoire d’achever notre estomac ! 

Gilles en profite même pour nous faire visiter ses gîtes – juste en face de son cabane café – qu’il rénove pierre par pierre et à coup d’idées lumineuses. Son hameau regorge la plénitude et nous tombons sous le charme de ce lieu de vie et de l’ingéniosité créative de son propriétaire pour rénover ses habitations tout en leurs conservant une âme. L’histoire des lieux qu’il souhaite préserver à travers ses gîtes nous touche. 

 

La journée commence à toucher à sa fin et nous souhaitions la prolonger encore un peu en montant quelques lacets en voiture pour prendre de la hauteur et longer les falaises de Presles. Nous admirons le coucher de soleil et redescendons à la tombée de la nuit, des souvenirs plein la tête après les richesses des lieux et des personnes que nous avons rencontré et que nous n’oublierons pas de si tôt. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *