Un week-end à La Plagne en hiver : suivez le guide !

Un week-end à La Plagne en hiver : suivez le guide !

Avez-vous déjà entendu parler de microaventure ?  Partir à côté de chez soi avec comme objectif de se dépayser a longtemps était un pari difficile à relever mais plusieurs facteurs (crise économique et sanitaire, prise de conscience environnementale…) ont renversé la tendance et il n’est plus forcément nécessaire de partir à l’autre bout de la planète pour se créer des souvenirs inoubliables.  C’est dans cette optique que nous avons découvert deux entrepreneurs et surtout une application mobile Prairy app il y a deux ans. Elle permet de localiser les trésors à proximité de son domicile. Que ce soit des spots naturels ou culturels à découvrir ou des activités à tester, vous trouverez forcément votre bonheur chez Prairy !

C’est ainsi que nous sommes arrivés à La Plagne pour deux jours dans le but de découvrir la station dans sa version hivernale et surtout les activités incroyables que l’on peut tester.

Une matinée sur les skis à la conquête de Aime 2000 !

Sous un soleil radieux, nous débutons notre séjour sur les pistes de ski, histoire de repérer le domaine skiable. Une fois le matériel de location récupéré chez Elpro, nous partons skier deux petites heures avant de s’attabler au restaurant L’Expédition se situant à Plagne Aime 2000 ou plus précisément au “paquebot des neiges” pour les connaisseurs. Une fois n’est pas coutume, on se régale dans ce restaurant où les produits sont frais et de qualité et le service est à l’image des assiettes : ensoleillé ! On déguste nos plats en terrasse en profitant des températures printanières et on repart de ce lieu délicieux toujours avec le sourire mais avec un coup de soleil en plus. C’est l’occasion de se faire un petit plaisir chocolaté et préparer notre Summer Body !

Randonnée raquettes à La Plagne pour découvrir la Cembraie sur gypse

Coup de soleil qui va se prolonger l’après-midi lorsque nous troquons nos skis pour des raquettes, dans le but de rejoindre Philippe d’Espaces Montagnes, pour une balade dans la neige. Sans perdre une minute, nous débutons cette randonnée de Plagne Villages pour rejoindre dans un premier temps le plateau du Dou du Praz avant de traverser quelques pistes pour arriver sur un terrain de jeu exceptionnel : la Cembraie sur gypse.

Il faut savoir que La Plagne repose en partie sur un sol composé de gypse, une roche friable. De cette caractéristique géologique sont nés des dolines qui se sont constituées suite à une dissolution des calcaires de surface formant des trous dans le sol. On en recense des centaines dans ce gigantesque terrain de jeu qu’il faut protéger au maximum. Nous écoutons attentivement notre guide nous conter l’histoire de ces dolines et plus largement de la faune et de la flore de La Plagne.

Il faut faire très attention que ce soit l’hiver ou l’été quand vous traversez dans ce genre de terrain car la chute peut être mortel. Les dolines réservent des surprises et sont plus ou moins profondes !

Nous terminons cette boucle sur ce site protégé de la Cembraie sur gypse et quittons notre guide cristallier pour partir à la découverte d’une activité olympique.

Descente en Bobsleigh à La Plagne

Nous y voilà ! Face à la piste de bobsleigh des Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville de 1992, nous ne faisons pas les malins au moment de monter dans notre bobraft.

Cet engin auto-guidé et auto-freiné, unique au monde, vous garantira des sensations inédites. Avec des pointes avoisinant les 80 km/h, nous déboulons telle une fusée en bas de la piste en moins de 90 secondes, des étoiles plein les yeux. A savoir que cette piste est ouverte au public depuis 1993 et que de nombreuses équipes nationales de glisse viennent s’entraîner chaque année dessus car elle possède la particularité d’être couverte. Pour les amateurs de sensations encore plus fortes, il est possible de faire la même descente soit en luge (en solo) ou dans un bobsleigh avec un pilote. Possibilité d’atteindre les 120 km/h, de quoi se faire bien décoiffer ! Une fois les bobrafts remontés ainsi que les bobeurs du jour sur la ligne de départ, pas le temps de se remettre de nos émotions que nous repartons pour une nouvelle expérience.

A noter que la piste de Bobsleigh est ouverte qu’une partie de l’année, n’hésitez pas à consulter les plages d’ouverture.

Coucher de soleil sur La Plagne en MoonBikes

Après la glace, retour sur la neige avec une nouvelle discipline de glisse (qui sera peut-être un  jour olympique ?) : le moonbike !

Ce scooter des neiges 2.0 entièrement électrique est composé d’une planche de ski sur l’avant et d’une chenille sur l’arrière afin de vous propulser sur les pistes de ski à la nuit tombée. Après un discours explicatif réalisé par Kamel, nous commençons notre aventure sur le bas des pistes afin de se familiariser avec la machine. Un quart d’heure plus tard, Michael a dompté la bête contrairement à Coralie qui a plus galéré à manœuvrer l’engin mais elle avait prévu son coup car c’est derrière le second guide, Axel, qu’elle fera la sortie sur les pistes.

Le départ se fait à toute berzingue et les montées et descentes s’enchaînent à vive allure. Pendant ces 45 minutes, nous profitons des sensations de vitesse sur la neige, du coucher de soleil sur les montagnes et des infos de notre guide sur cette nouvelle activité en devenir car peu bruyante et non polluante. Une expérience à partager entre amis ou en famille !

Nous regagnons la station sous les étoiles avec une faim de loup et pour se remettre de nos émotions, place au dîner à l’hôtel-restaurant dans lequel nous séjournons pour notre microvoyage, le Carlina. Un bon verre de vin de Savoie dans la main et un repas raffiné dans l’assiette, nous voilà repus pour la nuit et prêts à en découdre le lendemain sur les pistes.

 

Découverte du domaine de La Plagne en Ski

Nous retrouvons au petit matin, notre moniteur de ski, Olivier qui officie à Belle-Plagne depuis plus de vingt ans afin de nous faire découvrir le domaine skiable de La Plagne. Il nous emmène, tout d’abord, du côté des Coches et de Montchavin afin de profiter de l’ambiance matinale sur les pistes, nichées entre les sapins, et plus particulièrement de Pierres Blanches qui offre de jolies points de vue.

De ce versant, nous avons une vue incroyable sur le massif du Mont-Blanc, du Beaufortain, des stations voisines (La Rosière, Tignes, Les Arcs avec qui La Plagne est relié afin de former le domaine Paradiski..), de quelques sommets italiens et de la ville de Bourg-Saint-Maurice.

Nous remontons ensuite en direction du télésiège des Verdons afin de basculer sur Champagny-en-Vanoise, l’autre versant de la station. Nous descendons jusqu’au lieu incontournable de la journée qui n’est autre que Le chalet des Verdons Sud. Pour ceux qui l’auront deviné, il s’agit du lieu du déjeuner dans lequel nous avons profité, une nouvelle fois, de la terrasse pour déguster burger savoyard, boîte chaude et salade à base de croustillants de reblochon. Encore une fois du bon produit régional cuisiné et servi avec savoir-faire et passion.

Un peu plus lourd sur les skis, nous repartons à la découverte de La Plagne tout en jetant un œil sur les stations voisines de Courchevel et Méribel, de l’autre côté de la vallée. Les fesses de nouveau sur un télésiège (dur dur le ski après le repas !) nous voilà au sommet de Roche de Mio à 2 739m d’altitude. Nous profitons de la vue à 360° avant de redescendre sur Belle Plagne par la piste le Tunnel qui porte bien son nom car nous traversons un tunnel lumineux et musical (Equalizer) qui rend heureux les petits comme les grands enfants !

Après une bonne journée sur les skis et des températures douces de cette fin de mois de mars, nous quittons notre moniteur du jour et finissons ce superbe week-end de la meilleure façon qu’il soit avec des cheveux en pagaille, des yeux brillants d’émotions et des joues rosies par nos coups de soleil.

Conseils pratiques et liens

Où manger à La Plagne ?

Quelles activités pratiquer à La Plagne ?

Petite sélection pour s’occuper lors d’un week-end à La Plagne:

Où dormir à La Plagne ?

Il existe de très nombreuses possibilités pour dormir à La Plagne. Dans notre cas nous étions déjà venus l’été et nous avions adoré notre logement. Nous avons donc de nouveau dormi (et dîné) à l’Hotel Carlina qui est directement aux pieds des pistes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.